Faut-il vraiment craindre une cyber-guerre entre l’Ukraine et la Russie ?

En NDRC, la digitalisation est au coeur de la formation. À ce titre toutes les informations liées à cette thématique nous intéresse. Aujourd’hui, inspirée par un contexte malheureux, un groupe d’étudiantes de 1ère année nous explique le concept de cyber-guerre.

A moins que vous viviez dans une grotte, vous avez entendu parler de la guerre entre la Russie et l’Ukraine ayant débuté le 24 février 2022. 

Pour avoir encore plus de précision, cette guerre n’a pas débuté cette année. Elle dure en effet depuis 2014, depuis l’annexion de la Crimée par la Russie. L’annexion de la Crimée fait référence à l’invasion de la péninsule de Crimée en Ukraine menée par la Russie en février et mars 2014 , et à sa prise de pouvoir par la force. 

Qu’est ce qu’une cyber-guerre ? 

Une cyberguerre consiste en l’utilisation d’ordinateurs et d’Internet pour mener une guerre dans le cyberespace. Depuis le début du XXIᵉ siècle, le réseau global est devenu un lieu de confrontation militaire majeur. 

Comment les deux pays combattent-ils contre cette cyber-guerre ?

En effet, on peut à ce jour parler d’une cyber guerre, depuis quelque temps, l’Ukraine subit de nombreuses cyberattaques de la part des CONTI, une armée de hacker russe et biélorusse. Cette armée a donc piraté la messagerie de plusieurs militaires Ukrainiens afin de divulguer de fausses informations ou encore d’en récupérer pour leur gouvernement. De plus, la Russie a attaqué les satellites de communications Ukrainiens, leur objectif : couper internet et tous réseaux de communication avec l’extérieur. 

Cependant l’Ukraine n’est pas seule. Ioulia Tymochenko, vice premier ministre de l’Ukraine a appelé à tous les hackers du monde à se mobiliser pour former une armée digitale prénommée “IT ARMY”. Il a réuni plus de 260 000 hackers du monde entier, prêt à soutenir l’Ukraine. De plus, les géants Anonymous ont annoncé soutenir l’Ukraine dans cette guerre et ont mis hors services plus de 1 500 sites d’institutions et de banques. 

L’UE ainsi que les Etats Unis apportent tout leur cyber-soutien à l’Ukraine.

Devons-nous craindre des cyber-attaques en France ?

En effet, il n’est pas exclu que la France soit une cible de potentielles cyberattaques au vu de ses positions géopolitiques. Cependant la France et les pays voisins se tiennent prêts quant à une attaque Russe.

Il faut tout de même rester très vigilants quant à de potentiels mails, sms, messages frauduleux car la menace n’est pas évincée et les risques sont encore plus grands en ces temps qui courent. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.