Loi RGPD: Fin de Facebook et Instagram en Europe ?

Comme beaucoup d’entre nous, vous avez pu remarquer l’annonce frappante qu’à fait Mark Zuckerberg, le dirigeant du groupe Meta, il y a quelques jours de cela.

En effet, le fondateur du réseau social Facebook a annoncé réfléchir au fait de fermer ses plateformes Facebook ainsi que Instagram en Europe.

Pour quelle raison ?

Depuis 2018, la loi sur le RGPD a fait surface. Cette loi concerne “toutes les informations se rapportant à une personne physique identifiée ou identifiable” c’est-à-dire ses données personnelles. Elle s’applique à toutes les entreprises qui sont sur le territoire européen ou bien, qui pratiquent leur activité sur ce même sol.

Grâce au RGPD, nos données, suivant nos choix, peuvent ou non être enregistrées par les sites ou par les serveurs sur internet et donc on peut choisir de transmettre ou de ne pas transmettre ces données pour de la publicité ciblée.

L’impact sur les réseaux sociaux

Cette loi pose donc problème aux patrons des réseaux sociaux comme Mark Zuckerberg car, à cause de cette dernière, leur principal revenu se voit très affecté. En effet, les réseaux sociaux apportent de l’argent grâce aux pubs que l’on peut voir entre deux posts, par exemple. Ces pubs sont ciblées pour chacun d’entre nous pour qu’elles nous correspondent au mieux et donc, pour cela, il faut des données personnelles. Alors, confronté à cette loi qui ne fait que s’endurcir, le patron du groupe Meta voit des difficultés à faire face à celle-ci.

Que peut-on en conclure ?

Ainsi, nous pouvons dire que cette loi impacte une grande partie du commerce en BtoC. Mais pas d’inquiétude, malgré ces nouvelles contraintes, il y a fort à parier que les dirigeants des réseaux sociaux sauront s’adapter !

Quelle incidence sur notre futur métier de commercial ? Un ciblage efficace permet d’obtenir de meilleures statistiques à propos des préférences du consommateur et donc améliorer ses performances de ventes. Le RGPD pourrait à terme limiter ces possibilités. Mais dans les faits, nombres d’internautes donnent facilement leur accord pour une exploitation de leurs données personnelles. Évidement, nous prenons en compte cette loi au cours de notre formation en NDRC. En effet elle peut impacter notre façon de cibler nos futurs clients ou prospects !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.