Découvrez le métier de commerçant !

megajeans dole pontarlier ndrc

En BTS NDRC, nous apprenons tous les jours à devenir le meilleur commercial possible. Prospection, entretien de la relation, négociation…

En BtoB, le client du commercial est souvent un commerçant!! Mais que est la nature de ce métier? En quoi consiste réellement le métier de commerçant ? Des questions qu’il est indispensable de se poser afin de mieux prendre en charge ce type de client.

Aujourd’hui nous vous proposons donc le compte rendu d’un entretien avec Benjamin Meuterlos, gérant de la société Megajeans. Un échange trés enrichissant qui nous a permis de découvrir le métier de commerçant et d’identifier leurs attentes.

Un grand merci à lui pour sa disponibilité et le temps qu’il nous a consacré!

I. MegaJeans ? Vous connaissez ?

L’histoire de MegaJeans

« La boutique MegaJeans a été créée en 1986 par mon père à Dole (39) dans le centre-ville ». Dès 2004, la boutique a été déplacée dans la zone commerciale de Choisey (39). Une deuxième boutique apparaît dans la ville de Pontarlier (25) en 2016.

Le parcours de M. Meuterlos

Tout à commencé par un BTS action commerciale en alternance dans la boutique Mega Jeans en 2003. Depuis, M. Meuterlos est resté dans cette boutique et occupe désormais le poste de dirigeant de la société avec un associé qui dirige de la boutique de Pontarlier.

MegaJeans sur les réseaux sociaux

Est ce que les réseaux sociaux vous donnent plus de visibilité ?

« Oui, c’est quelque chose qui fonctionne très bien, on est sur Facebook et Instagram, on a de très bons retour, les gens viennent avec le téléphone à la main et nous demandent où sont les pièces qu’ils ont repérées sur les posts… » Il explique que les personnes n’interagissent pas forcément avec la publication (j’aime, commentaires, partages) mais cela fonctionne tout de même pour la visibilité. La marque essaye notamment de faire vivre ses réseaux notamment pour les occasions (Saint-Valentin, périodes de soldes, Noël etc…).Certains visuels/ photos proviennent du site du fournisseur mais d’autres sont crées par Mega Jeans.

Un site internet ?

Mega Jeans ne dispose plus de site Internet qui avait été crée pendant la période de confinement. Cependant, le site n’a pas fonctionné au niveau des ventes en ligne. Par la suite, le site servait uniquement de catalogue pour présenter les produits. Par manque de visite, le site a été clôturé.

Avez-vous les même fournisseurs pour les deux sites ? « On a une base à 80/90% commune ». Cependant, Diesel est uniquement présente sur le site de Pontarlier puisque la clientèle de ce secteur est une clientèle qui porte plus d’attention à cette marque. L’hypothèse d’un plus grand pouvoir d’achat au vu de la proximité avec la frontière suisse n’est pas écartée contrairement à la clientèle du site dolois qui présente généralement un pouvoir d’achat plus faible. Il y a tout de même une marque que les clients peuvent retrouver à Dole mais pas à Pontarlier, il s’agit d’Eden Park. Concernant cette marque, Mega Jeans n’a tout simplement pas l’autorisation de la proposer au sein de leur gamme à Pontarlier puisqu’un distributeur est déjà présent dans cette ville.

MegaJeans et l’écologie

« On voit une belle évolution là-dessus, on a des questions qu’on avait pas il y a encore quelques années sur les provenances ou encore sur les compositions… » Il explique tout de même que cela reste une partie infime de la clientèle.

Concernant la surconsommation, M. Meuterlos défend le « consommer moins mais mieux » pour garder ses articles plus longtemps puisqu’ils sont de meilleure qualité.

« Il vaut mieux mettre un peu plus (d’argent) dans son jean qu’on va garder 4/5 ans que d’acheter des jeans à 20€ qu’on jette au bout d’un an« .

Concernant le Made in France, de plus en plus de personnes portent un regard là-dessus et aimeraient retrouver des articles fabriqués en France dans la boutique. Cependant, lorsque du Made in France est proposé le positionnement prix reste trop élevé selon la clientèle. M. Meuterlos explique qu’il est compliqué de proposer du Made in France au prix auquel les clients le veulent.

Avez-vous ressenti l’augmentation des achats en ligne ? Si oui, ont elles impactées votre activité ? « Récemment pas spécialement même si plus le temps passe pour elles représentent une part importante ». Selon lui, il n’y a pas eu de grosses évolutions ces deux dernières années même s’il est conscient que le nombre d’achats en ligne augmente.

Comment se passent les rendez-vous avec les marques pour les achats et combien de temps durent ils ?

« Cela se fait toujours sur un jour. » Il explique que selon les marques les rendez-vous sont différents:

  • Certaines marques ont un showroom permanents, à Paris pour la plupart du temps. Les vêtements sont tous présentés pour que le choix puisse se faire dans les meilleurs conditions.
  • Certaines marques n’ont pas de showroom permanents, elles louent donc des emplacements sur une semaine dans un hôtel afin de pouvoir présenter la collection. Dans ce cas de figure c’est la marque qui se déplace de ville en ville.

Il est important de préciser que M. Meuterlos ne connaît pas les collections qui vont être présentées avant de les voir sur les rendez-vous prévus à cet effet. Il peut arriver qu’il reçoive un catalogue en amont mais cela reste rare.

La plupart des rendez-vous se terminent par une vente puisque que ce sont des marques avec qui Mega Jeans travaille déjà. Cependant rien n’oblige la marque à rester avec les mêmes fournisseurs puisque les collections sont saisonnières.

II. Le métier de commerçant

Nous avons demandé s’il pouvait nous donner une définition concrète du métier de commerçant.

« Cela consiste en pleins de choses », en effet le métier de commerçant est très varié mais voici quelques exemples:

  • « le métier premier qui est la vente »: il explique que même en étant gérant il est au quotidien dans le magasin puisque ça reste tout de même « le rôle numéro 1 du métier de commerçant » nous dit-il.
  • « la partie gestion »: cette partie contient l’achat de marchandise qui est effectué neuf mois avant la vente, moment durant lequel la société doit choisir les marques et le choix des vêtements à l’intérieur des marques. Cette partie contient aussi la définition et la gestion du budget d’achat ou encore le choix du style que la marque veut adopter. Il ajoute que les achats sont des périodes importantes qui conditionnent les saisons de la marque: « si on se trompe sur les achats c’est forcément plus dur à vendre donc ça sera plus compliqué ». Les achats constituent deux périodes dans l’année, les achats pour la collection hiver (généralement au mois de janvier pour l’hiver suivant) et ceux de la collection été (en juillet pour l’été suivant).
  • « il y a de la gestion plus quotidienne »: elle représente la gestion du personnel divisée sur les deux secteurs (Dole et Pontarlier), le planning ou encore la répartition des tâches.
  • « il y aussi la partie administrative »: elle constitue la gestion de factures, gestion avec les fournisseurs, gestion des stocks (réapprovisionner la boutique d’un article qui a bien fonctionné)

Etre un bon commerçant c’est aussi savoir s’adapter aux crises qui peuvent survenir (Covid-19).

En étant gérant de deux boutiques, il est important de s’assurer de la communication entre les deux magasins ou encore approvisionner les boutiques ce qui oblige M. Meurterlos a effectuer de nombreux déplacements entre Dole et Pontarlier.

On remarque donc que le métier de commerçant est très varié et ne cesse d’évoluer au fil des années. L’entretien avec M. Meuterlos nous a permis aussi, en tant qu’étudiant en BTS NDRC, d’avoir un exemple concret du métier de commerçant. Cela nous permettra de mieux appréhender ce type de client.

N’hésitez pas à vous rendre sur en boutique et sur les réseaux de MegaJeans ! Vous découvrirez des produits de qualité et des commerçants professionnels et souriants!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *